ATÉLILI

ATELIERS D'INFORMATIQUE LIBRE À LILLE

User Tools

Site Tools


atelier:19

Atelier 19 : «Les moutons rêvent-ils de réseaux sociaux numériques ?»

Thème : Les réseaux sociaux

Description :

(comm' brouillon à revoir !!!) Le travail en cours est là https://atelili.tuxfamily.org/wiki/atelier:18:plan#comparatif_des_fonctionnalites

«Roh, ils abusent, encore une invitation à un événement qui fait plus de 150 lignes. Mais ça, c'est parce qu'on n'est pas sur Twitter.»

Il n'est pas nouveau dans l'histoire d'internet que les outils de communications adoptés majoritairement par la population sont ceux qui, pas de chance, sont conçus de façons à cloisonner les utilisatrices/eurs et contrôler les communications, plutôt que sur un modèle ouvert tel que souvent défendu par les logiciels libres.

Cela signifie que nous sommes passés de l'hégémonie d'ICQ (une boite localisée en Israël), à MSN (détenu par Microsoft), puis à d'autres outils propriétaires tels que Skype (racheté par Microsoft), et l'avènement des services web tels que Facebook (conçu par un boutonneux de la droite libérale), puis des services de messagerie répandus sur les téléphones mobiles tels que WhatsApp (racheté par Facebook).

Paradoxe donc : on sait transmettre du texte, des images, du son, de la video ! La technique sait faire. Et pourtant les années écoulées ne sont pas parvenues à créer un accord parmi les défenseurs/ses de logiciels libres sur une solution de communication à employer.

Les partisan-e-s du logiciel libre auront résisté à divers degrés et refusé le contrôle de ces modes de communications fermés, tout en construisant timidement des alternatives. Aujourd'hui donc certaines de ces alternatives s'affirment. Diaspora via Framasphere chez les francophones, et plus récemment Mastodon (sur le protocole ostatus) qui se propose comme alternative à Twitter. Mais mesure-t-on vraiment la réussite d'un réseau à sa notoriété, son affluence, son alternative ou sa qualité ?

Plan/Déroulement :

  • 18h30 : Présentation de quelques réseaux sociaux libres : Diaspora, Mastodon et Seenthis.
  • 20h : Une discussion libre sur les réseaux sociaux, une direction toutefois proposée : retracer une évolution dans le choix des outils servant à communiquer sur internet, ou, pourquoi est-ce qu'on joue à saute mouton entre les divers outils de communication sur internet ?

A savoir, il est prévu un second atelier dont une idée directrice est de voir comment les personnes/collectifs déjà présents et sur Facebook et pour qui s'organisent avec cet outil peuvent, tout en le faisant, songer à des portes de sortie, ce qui évite d'avoir à payer le prix fort d'une séparation nette.

Qu'est-ce qui distingue ces alternatives provenant du logiciel libre de celles plus classiques ? Comment appréhender les réseaux sociaux propriétaires et fermés ? Les alternatives s'essaient encore, est-il temps de se lancer et d'en promouvoir certaines, comment les choisir ? Pour être sur un réseau libre, faut il perdre tous ses contacts ?

Présentation de quelques réseaux sociaux libres. Un grouillis de tentatives. Est-ce qu'elles fonctionnent, est-ce qu'elles sont convainquantes, en quoi font-elles mieux et moins bien que les réseaux sociaux que ces tentatives essayent de dépasser ? Comment est-ce qu'elles s'utilisent, qui est présent dessus ? L'usage est-il pensé différemment ?

Infos pratiques :

Ressources

Contenu :

Liens web :

* History of GnuSocial ? Si on à un peu de temps, mais je peux résumer assez vite, en partant de 2009 et daisycha.in (et donc l’intérêt des protocoles ouvert (le FOAF ici)).

Annonces

Internet :

Locales :

Retours sur cet atelier

atelier/19.txt · Last modified: 2017/11/21 20:02 by sandburg